mardi 8 avril 2014

Le Secret 4.16

Émission enregistrée le 17 mars 2014.

Traverse session.

Depuis les studios MAPL, Le Secret prend des chemins de traverse en forme de montagnes russes. Et joue de la corde sensible autant que du fouet. De la brutalité à la tendresse, Des bas-fonds à la rédemption, il n'y a souvent qu'une chanson.


Avec:
Cloud Nothings:
Quieter today (Here and nowhere else LP, Carpark Records / Mom + Pop / Wichita Records 2014)
Traams
: Fibbist (Grin LP, Fat Cat Records 2013)
Bird Eater
: You don't belong here (Dead mothers make the sun set LP, Black Market Activities 2014)
Michael O'Neill
: Cheetham Hill speed scene (Untitled EP, Tesla Tapes Records 2013)
Pure
: The end of vinyl (Christoph De Babalon remix) (No end of vinyl LP, Crónica Records 2013)
Regarde Les Hommes Tomber
: A thousand years of servitude (Regarde Les Hommes Tomber LP, Les Acteurs De L'Ombre Productions 2013)
Plebeian Grandstand
: Thrvst (Lowgazers LP, Throatruiner Records 2014)
Lucy
: The self as another (Eomac remix) (Church schools and guns remixed EP, Stroboscopic Artefacts 2014)
Delta Funktionen: Petrol (V/A 100DSR, Delsin Records 2014)
Black Milk: Perfected on puritan ave (No poison no paradise LP, Fat Beats Records 2013)
The Doppelgangaz: Live rugged (Peace kehd LP, Groggy Pack Entertainment, LLC. 2014)
Khaira Arby: Wayidou (Timbuktu tarab LP, Clermont Music 2013)
Nearr: Last day on earth (Vision EP, Beko Records 2014)
[Kataplismik]: Regarde (Apparence LP, Fingerprint 2013)

Les groupes ou artistes diffusés dans cette émission ont des sites internet. Mais si vous ne trouvez rien de bien intéressant sur le web n’hésitez pas à nous écrire afin que nous puissions éventuellement vous éclairer.
Chers auditeurs n’oubliez jamais que le son que vous entendez sur cette « web radio » ou sur vos lecteurs mp3 reste du son compressé et que de fait il ne restitue pas entièrement le travail des groupes ou des artistes sur leur musique. A bon entendeur. Merci.
…et achetez des disques…si vous le pouvez ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire