samedi 12 octobre 2013

Le Secret 4.3

Émission enregistrée le 8 octobre 2013.

IndisciplinéEs session.

Depuis les studios MAPL, Le Secret fait de la retape pour le joli festival Les IndisciplinéEs qui se déroulera au pays de Lorient du 5 au 10 novembre prochains. Cela accompli, le Secret en profite pour glisser quelques news taillées pour le dancefloor ou aiguisées pour faire mal, ose la séquence "Field recording", paie son quart d'heure en mode power, n'oublie pas les amis disparus, se fait plaisir avec le tube made in Rennes de la rentrée et clôt la polémique autour du nouveau disque de Chelsea Wolfe. Tout cela, et plus encore, oui, c'est bien Le Secret !



Avec :
Wahn: Slow controller (Electromeca remix) (Standard swap EP, Acroplane recordings 2013)
Earl Sweatshirt: Chum (Doris LP, Columbia 2013)
Young Fathers: Come to life (Tape two LP, Anticon 2013)
A Place To Bury Strangers: Dead moon night (Strange moon EP, Dead Oceans 2013)
Death Engine: Dallas (Amen EP, Throatruiner / Basement Apes / Northcult Records 2013)
Cut Hands: Madwoman (Madwoman EP, Downwards Records 2013)
Solar Skeletons: Avarus & Prodicus (CDRK remix) (In Aesthetic Surgery LP, Solis Kanones Records 2013)
Mika Vainio: Sub-atlantic (Kilo LP, Blast First Petite 2013)
Chris Watson: Lencten (In St Cuthbert's time LP, Touch Records 2013)
FFH: Spirit of money (Make them understand LP, Hospital Productions 2013)
Wolf Eyes: Warning sign ( No answer-lower floors LP - De Stijl Records 2013)
Yann Dub: Reportage chez Benoît (Pathologie somatique de la crise EP, Reverse Records 1997)
Mistress Bomb H & Jean Ferraille: Deflation (Bomb De Fer LP, Autoprod 2013)
Chelsea Wolfe: We hit a wall (Pain is beauty LP, Sargent House Records 2013)

Les groupes ou artistes diffusés dans cette émission ont des sites internet. Mais si vous ne trouvez rien de bien intéressant sur le web n’hésitez pas à nous écrire afin que nous puissions éventuellement vous éclairer.
Chers auditeurs n’oubliez jamais que le son que vous entendez sur cette « web radio » ou sur vos lecteurs mp3 reste du son compressé et que de fait il ne restitue pas entièrement le travail des groupes ou des artistes sur leur musique. A bon entendeur. Merci.
…et achetez des disques…si vous le pouvez ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire